ChatRoulette part totalement en “live”

Je n’ai pas parlé de ChatRoulette sur ce blog car je pense qu’il a avait largement assez d’article sur cet ovni du web dans la blogosphère… 🙂 Pour ceux qui ne se sont pas connecté au Web depuis plusieurs mois, le principe de Chatroulette est le suivant : vous êtes connectés par webcam interposée à quelqu’un sur le réseau, mais de façon totalement aléatoire. Et si la personne à l’autre bout ne vous plait pas, vous pouvez cliquer sur “NEXT” et passer à quelqu’un autre…

Certains en profitent pour faire de l’exhibitionnisme et montrer à la caméra une partie de leur anatomie (très original, bravo), ça c’est le pire de Chatroulette… et d’autres en profitent pour faire des chansons en live et totalement improvisées… le meilleur… 🙂

Le gars se fait appeler Merton, et on ne sait pas exactement qui c’est (il a toujours une capuche). Il a commencé dans son salon avec son piano :

[Added : Merton volume 2]

[Added : Merton volume 3]

Puis il est littéralement parti en live… (au premier, comme au deuxième degré)… 🙂

[Added : Ben Folds volume 2]

Bientôt des soirées sur le thème “Chatroulette” en boite avec des écrans géants ? 😉

Comme quoi en cherchant bien, il se passe aussi des trucs bien sur ChatRoulette hein ?

PS1 : A priori, le gars de la deuxième vidéo s’appelerait Ben Folds, et n’aurait rien à voir avec le Merton de la première… c’est juste un hommage… 😉

PS2 : Une interview de Merton sur Mashable, explique pourquoi la vidéo a disparu, puis est réapparue sur Youtube…

Source : PianoChatImprov

Share this article on :

4 Responses to ChatRoulette part totalement en “live”

  1. tchatche says:

    En ” live ” c’est bien le mot qui correspond.

  2. rencontres says:

    J’ai un doute mais je n’entend plus parler des ” chatroulettes ” c’est la fin ? Après un immense buzz, il a gagné quoi ?

  3. Stéphane says:

    @rencontres : le site est toujours là… mais le traffic est loin d’être ce qu’il était au moment du buzz. D’ailleurs son fondateur regrette de ne pas avoir vendu Chatroulette quand le concept était à son apogée (cf cet article de PCWorld).
    Et c’est vrai que le concept a été copié et recopié, les clones de ChatRoulette se comptent par centaines, décliné dans toutes les langues. Il y a même des script gratuit pour créer son propre ChatRoulette.

    Coté finance, d’après l’article de PCWorld, il revend les images de ceux qui se mettent à poil à des sites olé-olé… 🙂

  4. tchatche says:

    ” D’ailleurs son fondateur regrette de ne pas avoir vendu Chatroulette quand le concept était à son apogée ”

    Il se serait rempli les poches! Je pense qu’il voyait trop gros, qu’il est pas encore mature.

Leave a Reply