Doit on imiter les Suédois ? Trop tard…

Je viens de retomber sur ce numéro de l’émission “Un oeil sur la Planète” de France2 que j’avais déjà vu lors de sa diffusion en septembre 2010 : “Doit-on imiter les Suédois ?”

A l’époque ce reportage au titre un peu provocateur m’avait marqué pour sa comparaison sans concession entre la France et la Suède où la France en prend pour son grade… sauf en matière d’éducation, le seul domaine où la France reste devant la Suède :

Ceux qui sont endettés ne sont pas libres, c’est valable pour les individus, pour les familles, pour les entreprises… et pour les états…

Je ne suis bien sûr pas en train de dire que tout est parfait en Suède (loin de là : jetez un coup d’oeil à la fin du reportage…), d’autant plus que la Suède est hors de la zone euro ce qui facile un peu les choses quand on a une économie forte (et ça doit faire beaucoup de jaloux en Allemagne en ce moment…).

Mais à l’intérieur de ce reportage, il y a une petite interview de 5 minutes de Goran Persson. C’est l’ancien premier ministre Suédois (de gauche, social-démocrate) à l’origine de réformes radicales et brutales, en particulier à coup de privatisations et de coupes budgétaires massives pour finalement réussir à ré-équilibrer le budget du pays… en trois ans… Et ce court interview prend tout à coup un air de prophétie avec un an de recul :

A cette époque nous étions dans la même situation que la Grèce aujourd’hui… Une situation que la France connaitra bientôt si vous ne réagissez pas… […] Nous on l’a fait, et je suis devenu le politicien le plus détesté de l’histoire de Suède […] Nous n’avions pas le choix…

Pour voir l’interview de Goran Persson directement, lancez la vidéo sur le site de France2 et allez directement à 1h 13min 30s. Vous verrez que ça fait froid dans le dos au regard des derniers évènements économiques de 2011. Ce gars avait tout compris… Donc tout était prévisible depuis plusieurs années…

Prenez le cas de la France par exemple : vous alourdissez votre dette avec des déficits répétés, vous ne pourrez pas continuer comme cela longtemps. Bientôt vous verrez que vous serez punis par le marché… et le marché va vous obliger à faire des choses… et vous vous retrouverez dans la situation que nous avons connu face aux jeunes investisseurs des Etat-Unis… […] C’est à eux que je devais emprunter de l’argent pour financer notre secteur public […] et j’ai réalisé soudain que c’est eux qui tenaient les manettes du pays, pas le parlement suédois…

Que pensez vous que les hommes politiques français soient prêts à faire actuellement pour garder la sacro-sainte notation AAA des agences de notations américaines ? Qui dirige actuellement les pays européens ? Les gouvernements ou les agences de notations américaines ? Comment les Suédois ont-ils réussi à anticiper un problème que les autres pays n’ont pas vu (ou pas voulu voir) venir ?

En guise de conclusion, petit état des lieux : la Suède devrait avoir une croissance autour de 3% cette année, en baisse par rapport à 2010 certes (ils étaient à plus de 4%), mais qui reste quand même le double du taux de croissance des autres pays européens

Sources : Le site de l’émission “Un oeil sur la planète”, Wikipedia – Suède, Wikipedia – Goran Persson

Share this article on :

Leave a Reply