Réservez votre pseudo Facebook

facebook-logoSi vous utilisez régulièrement Facebook, voilà une petite info qui pourrait vous intéresser (si vous n’etes pas déjà au courant) : sur le même modèle que les noms de domaines, il est possible de réserver un pseudo personnalisé pour pointer sur sa page Facebook.

Explication : jusqu’à présent, si on voulait donner un lien sur sa page Facebook à quelqu’un il fallait lui envoyer un lien qui ressemble à : http://www.facebook.com/profile.php?id=xxxxx . Or beaucoup de monde utilise Facebook professionnellement et ce type d’URL n’est pas facile à retenir ou à imprimer sur une carte de visite.

Facebook a donc résolu le problème en vous proposant de choisir vous même un username qui vous permettra d’avoir une URL facile à retenir pour pointer sur votre page Facebook. Pour ma page j’ai choisi le classique “prénom + nom”.  Et comme indiqué chez Presse-Citron, en réservant un des trois modèles suivants, vous aurez droit aux package des trois qui pointeront sur votre page Facebook :

  • http://www.facebook.com/prenom.nom
  • http://www.facebook.com/prenom-nom
  • http://www.facebook.com/prenomnom

Si les modèles du type prénom + nom sont déjà pris, vous pouvez aussi tester “initiale + nom” ou votre prénom seul… mais à l’heure qu’il est, je suis prêt à parier que tous les prénoms du calendrier sont déjà pris..

Facebook-snapshot

Car Facebook a décidé d’appliquer la règle du premier arrivé, premier servi… donc si ça vous intéresse, ne tardez pas trop, et diriger vous vers cette page : http://www.facebook.com/username

Pour info, certains avaient même mis leur réveil à 6h samedi matin pour être sûr de pouvoir réserver leur nom… mais bien sûr c’était sans compter sur les petits malins qui se sont fait une joie de “squatter” les usernames des autres…

L’exemple de Presse-Citron est flagrant : Facebook ouvrait le service à 6h Samedi matin… et à 6h01, le username eric.dupin était déjà squatté… Autant pour le “domain squatting” (squat de nom de domaine) ou le “twitter squatting” (squat de compte Twitter), je peux comprendre le but : revendre le domaine ou le compte plus tard… mais pour Facebook, je ne comprend pas très bien l’intérêt, à part bénéficier de la notoriété du nom pour rediriger un max de  connexion sur sa page Facebook ? 😕

Source : Presse-Citron

Share this article on :

Leave a Reply