Scribes : Textmate like pour Linux

Textmate est un éditeur de texte très connu des développeurs Mac. Il s’utilise d’une manière un peu différente des éditeurs dits “classiques”. Pour voir à quoi ça ressemble, jetez un coup d’oeil à ce screencast par exemple…

Impressionnant hein ? Une fois habitué aux raccourcis, le temps de gagné en codage est hallucinant… Ça donnerait presque envie de s’acheter un Mac, pas vrai ?… 😀

Ça c’est pour la bonne nouvelle. Les mauvaises maintenant : Textmate n’existe pas sous autre chose que… MacOS… Arghhh…

Bon… pas grave : est-ce qu’il y a des équivalents ? Bin sous Windows… non… pas d’équivalent… mais on s’en fout… 😉 Par contre sous Linux, il y a un petit éditeur qui ne paye pas de mine : Scribes

J’ai testé, et j’avoue que je suis séduit. C’est sans aucun complexe ouvertement inspiré de Textmate dont on retrouve le fonctionnement, même si ça n’arrive pas au niveau du maître Textmate… il n’empêche que c’est du bon boulot, et c’est de l’open-source… Textmate, lui, est certes excellent, mais code propriétaire… et payant…

Pour installer Scribes sous Ubuntu, c’est simple : il est déjà présent dans les dépôts, il suffit donc de faire un petit apt-get :

# sudo apt-get install scribes

Si vous êtes sous une autre distrib Nunux, il faut aller télécharger les sources et les compiler (merci l’open-source), ça se fait assez facilement aussi, même si vous êtes allergiques à la ligne de commande : la procédure est décrite ici.

Après l’install, les templates sont à rajouter à la main. Les plus courants sont à télécharger là. J’ai cru comprendre qu’ils étaient compatibles avec ceux de Textmate (pas testé). Si ça marche, ça ouvre un nombre de possibilités assez immense.

Ensuite, pour l’utilisation de Scribes, vous pouvez aller jeter un coup d’oeil à cet article pas très récent, mais très complet…

Conclusion : Scribes, c’est excellent pour faire coder du Python, du Javascript, du Ruby, etc… Par contre ça n’a pas forcément la puissance (ni la lourdeur d’ailleurs…) d’un Netbeans ou d’un Eclipse pour coder du Java… Donc pour moi : nickel pour tout coder… sauf du Java sur des gros projets où je garde mon Netbeans.

Share this article on :

4 Responses to Scribes : Textmate like pour Linux

  1. Thibaud says:

    Tu codes sous NetBeans toi ???

  2. Stéphane says:

    (Mode TROLL = ON)
    J’utilise Netbeans quand j’ai pas envie de me taper l’install d’Eclipse + 10 plugins avant de pouvoir commencer à coder…
    (Mode TROLL = OFF)
    🙂

    Nan sérieusement : Les dernières versions de Netbeans sont excellentes. Pour le dev Java (Web, Swing, etc) et Ruby On Rails, franchement, ya pas photo => Netbeans…

    Pour le reste (c, php, python, etc) => Eclipse.

  3. Thibaud says:

    Après 6 mois d’utilisation intensive de NetBeans sur un projet EJB3 sur Glassfish, je me suis fait à NB, mais les perspectives manquent, le CTRL + SPACE est lent, l’intégration avec GF me semblait super lourde mais j’ai découvert des trucs récemment.
    Par contre le truc qui est bien c’est les build.xml générés automatiquement.
    Le truc qui est chiant c’est les build générés automatiquement dès que tu as 5 projets qui s’imbriquent.

    On a réussi l’exploit d’avoir un build qui durait 13minutes si on laissait faire NB !!!
    Donc NB est très vite lourd et controle trop de choses.
    Faudra j’essaye avec Maven en fait.

    Donc avec du recul, mitigé, et je suis pas d’accord avec toi pour les plugins, c’est un peu comme si tu reprochais le systeme de packets de Nunux. D’autant que NB en possède de + en +.

    Par contre GF je garde 😉

  4. Stéphane says:

    Pour les plugins, c’est pas le système de plugin qui me gène, au contraire : c’est modulaire, tu n’installes que ce que tu as besoin (ya qu’à voir Firefox + ses plugins par exemple).

    C’est juste qu’un Netbeans “out of the box” contient déjà tout ce qu’il faut pour le dev web, ou swing, un profiler, etc…

    Pour avoir la même chose coté Eclipse, bin il faut Eclipse standard + installer plusieurs plugins. Mais il existe maintenant des éditeurs qui font des packages clé en main d’un Eclipse + certains plugins indispensables.

    Mais bon, une fois installé avec les plugins qui vont bien, Eclipse ou Netbeans ça se vaut… c’est juste une question d’habitude pour passer d’un à l’autre.

    N’empêche que j’ai quand même un faible pour Netbeans… 🙂

Leave a Reply