“Somebody to love audition” : Mais c’est qui ce Marc Martel ?

Gros buzz en ce moment sur le net, une vidéo postée le 20 septembre qui, seulement 7 jours après, fait déjà presque 3 millions de vues au moment où j’écris cet article (et c’est pas fini…). Comme tout le monde je suis resté scotché devant cette vidéo de la chanson “Somebody to love” de Queen interprétée par un certain Marc Martel. Et comme tout le monde (je suppose), je me suis repassé plusieurs fois cette vidéo :

YouTube Preview Image

Mais c’est qui ce Marc Martel avec sa “dirty mustache” comme il dit lui même au début de la vidéo ? La ré-incarnation de Freddie Mercury ? 😉 Peut être bien si on se fie à ce mashup fait par un fan, la ressemblance est troublante 🙂

YouTube Preview Image

En fait, c’est un canadien de 34 ans qui selon son compte Twitter vit à Nashville (Canada ou USA ?). Apparemment, il a commencé sa carrière par chanter plutôt du gospel et des chants religieux, mais cela ne l’empêche apparemment pas de s’éclater sur d’autres styles de musiques. Il a tourné cette vidéo pour une audition à Queen Extravaganza, dont le but est de reconstituer un groupe Queen-like (guitare, batterie, vocals, etc) et de leur faire faire une tournée hommage au groupe mythique. Le public votera sur le site début Octobre, mais avec le buzz internet sur sa vidéo “My Somebody to love audition”, il semblerait que le public ait déjà un favori.

Sur le site Queen Extravaganza, vous pouvez aller écouter les autres auditions… certaines sont vraiment très bonnes, mais le dénommé Marc a comme un truc en plus… il ressemble également physiquement à Freddie Mercury… à moins que ce soit juste la “dirty ‘stache” qui fasse cet effet là… 🙂

En bonus : “Bohemian Rhapsody” par le même Marc Martel…

YouTube Preview Image

… dans un autre style au piano :

YouTube Preview Image

… et pour finir, voilà ce qui est pour moi une des meilleures reprises de “Somebody to love” : Georges Mickael en Live avec les musiciens du groupe Queen… pas mal non plus… hein ? 😉

YouTube Preview Image

Sources : Wall Street Journal, HuffingtonPost, Marc Martel’s Twitter Queen Extravaganza website

Share this article on :

Leave a Reply